Le Titanic II prendra la mer en 2018.

    0
    1377
    An undated artist's rendering of the proposed cruise ship Titanic II, provided by the Blue Star Line as Australian billionaire Clive Palmer unveiled plans for his dream ship during a news conference in New York February 26, 2013. The cruise ship will be built by the CSC Jingling Shipyard in China, and will sail from Southhampton, England to New York on her maiden voyage in late 2016 according to Palmer. REUTERS/Blue Star Line/Handout (UNITED STATES - Tags: SOCIETY TRAVEL TRANSPORT) NO SALES. FOR EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING CAMPAIGNS. THIS IMAGE HAS BEEN SUPPLIED BY A THIRD PARTY. IT IS DISTRIBUTED, EXACTLY AS RECEIVED BY REUTERS, AS A SERVICE TO CLIENTS - RTR3EBR1
    photo-clive-palmer-and-titanic
    Financé par le milliardaire australien Clive Palmer, le Titanic II, réplique du célèbre paquebot transatlantique coulé en 1912, prendra la mer en 2018.

    Ce projet pharaonique est financé par le politique et milliardaire australien Clive Palmer (classé au rang de la 50e fortune du pays par Forbes), un passionné d’histoire et de marine, qui a fait fortune dans le charbon et le minerai de fer. En effet, plus de cent ans après le naufrage du Titanic, le paquebot le plus célèbre de l’histoire, va reprendre du service. Réplique conforme de son naufragé modèle, le Titanic II devait traverser l’Atlantique cette année, entre Southampton en Angleterre et New-York. La réplique de « l’insubmersible » prendra finalement la mer en 2018, entre Jiangsu en Chine, où il est construit, et Dubaï aux Émirats arabes unis.

    Rappelons que le paquebot Titanic 2 de 270 mètres de long et 65.000 tonnes comportera, comme l’original, trois classes séparées, et que ce dernier sera conforme aux normes actuelles.

    Vidéo : image virtuelle du paquebot Titanic 2.

    A savoir :

    Concernant le coût total de la reconstitution, Clive Palmer ne s’est pas exprimé « J’ai assez d’argent pour le financer, c’est tout ce qui compte vraiment », a-t-il lancé à l’annonce du projet en avril 2012, cent ans après le naufrage de l’original. Mais depuis on sait selon certaines sources que ce projet s’élèverait à environ 500 millions de dollars.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here