Inondations en Australie, un désastre d’une ampleur sans précédent.

    1
    385
    Selon les évaluations des experts, les pluies torrentielles qui se sont abattues dans le Queensland pourraient faire monter encore le niveau des eaux, qui envahissent le nord-est australien.

    L’état de catastrophe naturelle a été déclaré, après de fortes pluies à l’origine de crues. En effet, des pluies torrentielles se sont abattues courant décembre sur les États du Queensland et de Nouvelle-Galles du Sud, dans l’Est de l’Australie, suite au passage du cyclone tropical Tasha. C’est plus de 1.000 personnes qui ont été évacuées, dont une bonne partie avec l’aide d’hélicoptères de l’armée et l’état de catastrophe naturelle a été décrété dans 38 régions. Les inondations ont détruit les cultures et ont affecté les opérations dans certaines mines de charbon du Queensland.

    Plusieurs milliers d’australiens se préparent à une nouvelle montée des eaux dans les zones de Emerald, Bundaberg et Rockhamptopn, dans l’Etat du Queennsland. Le premier ministre de cet Etat, Anna Bligh, a averti que la crise pourrait durer plusieurs jours voire plusieurs semaines, alors que des centaines d’habitants ont déjà trouvé refuge dans des centres de secours. Il s’agit des pires inondations dans cette région depuis les années 90.

    De plus, les autorités ont averti qu’en raison de ces inondations, des requins taureaux, mais également des crocodiles pourraient avoir été emportés en dehors de leur habitat traditionnel et avoir rejoint des zones de baignade ou de surf, selon le journal Brisbane’s Courier-Mail.

    Vidéo « inondations en Australie ».

    [flv:2010/08/australie-inondations.flv 700 410]

    A savoir :

    Les pertes matérielles se chiffrent quant à elles en milliards de dollars australiens. Selon les premières estimations, les pertes des secteurs agricole et minier pourraient dépasser 7 milliards de dollars, et cela sans compter les pertes matérielles et les dommages subis par les habitants et les villes de l’est australien.

    Source vidéo : RTBF.be

    1 COMMENT

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here